Jazz : Lou Tavano à la salle des fêtes, samedi

Journal Ouest-France du jeudi 22 janvier 2015
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc 


Lou Tavano.

Pour la cinquième année sur la commune, l'association Notes et mots recevra les Hivernales du jazz et Lou Tavano Sextet, le samedi 24 janvier. La jeune femme a passé onze ans au Conservatoire de chant classique avant de porter son intérêt sur la soul et le blues.

Lou Tavano a fait ses armes dans Monsieur Jacquet où elle aborde le répertoire chanson française et jazz manouche, puis aux côtés du saxophoniste Michel Cheret qui lui a écrit un album sur mesure Manaverem.

A 27 ans, l'artiste dévoile un grain aérien et élégant notamment quand il s'agit de revisiter les standards. Lou Tavano sextet est un groupe en parfaite symbiose composé des meilleurs musiciens de leur génération avec Lou Tavano au chant, Alexey Asantcheeff au piano, Arno de Casanove à la trompette, Maxime Berton au saxophone, Alexandre Perrot à la contrebasse et Ariel Tessier à la batterie.

Samedi 24 janvier, à 20 h 30, salle des fêtes. Réservation à Notes et mots au 02 97 60 82 57 ou 06 13 25 74 58. Billetterie sur place. Entrée entre 8 et 12 €.

 


 

 

Notes et mots. Jean-Pierre Jaffre président

 23 janvier 2015


De gauche à droite ; Gilles Laudrin, Mathieu Arpino, Estelle Le Lagadec, Jean-Pierre Jaffre et Gérard GuilleronNotes et mots a élu son nouveau bureau vendredi dernier (16/01/2015).

 

L'association Notes et mots a tenu, vendredi dernier, son assemblée générale. Suite à la démission du président Gérard Guilleron, Jean-Pierre Jaffre a été élu à l'unanimité pour le remplacer. L'événement phare de l'association, Jazz à Mangolérian, est maintenu, mais il a été décidé d'organiser d'autres manifestations ouvertes à un public plus large, car le jazz reste ciblé sur un public restreint, voire « élitiste », disent certains. Pour 2015, les manifestations organisées par Notes et mots seront les Hivernales de Jazz, avec Lou Tavano sextet, Jazz à Mangolérian, un tribute dont il reste à définir l'heureux élu, et peut-être une autre soirée cabaret.

 

Le nouveau bureau

Jean-Pierre Jaffre, président ; Gérard Guilleron et Gilles Laudrin, vice-présidents ; Estelle Le Lagadec, trésorière ; Mathieu Arpino, secrétaire.

 

 


 

Jazz à Mangolérian : il ne manquait que le public

 

DSC 0337Pour les puristes, c'était une belle édition de Jazz à Mangolérian. L'affiche que proposait l'association Notes et mots, sur deux soirées samedi et dimanche, était très alléchante, avec des artistes en très grande forme.

A l'applaudimètre, le trio rennais Oudside a été le plus ovationné et a eu droit à une standing ovation de la part du public, enthousiasmé par la qualité de leur répertoire. Pour leur première grande scène, ils ont montré de très belles choses. Les deux autres artistes, Raphaële Atlan et le groupe Brazilian music Band mené par Agathe Iracéma, les deux têtes d'affiche, ont régalé le public averti et ont connu un gros succès.

« On est ravi et déçu. Ravi par la programmation, mais on reste frustré, car il n'y a pas eu le monde que j'attendais », regrette Gérard Guilleron, pour qui c'était la dernière en tant que président. Avec trois cents personnes sur les deux soirées, il espérait beaucoup mieux. « On a fait le pari d'organiser sur deux soirées. Je reste persuader que ce n'est pas le bon jour, on est trop prêt de la rentrée. On va revoir la date. »

 

Journal Ouest-France du mercredi 10 septembre 2014
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc


L'après-midi jazz a ravi 400 personnes


concert-agatheDans le cadre des Hivernales du jazz, mis en place par Vannes Agglo, Agathe Jazz Quartet s'est produite, dimanche, sur la scène de la salle des fêtes devant une salle comble qui a vibré au rythme du jazz. Environ quatre cents personnes étaient présentes pour écouter la Franco-Brésilienne, Agathe Iracema.

En première partie, les élèves de CP et de CE1 de l'école Notre-Dame-de-la-Croix, ont ouvert le concert en interprétant quelques morceaux de l'artiste. « Une superbe soirée avec l'essence même du jazz », s'est réjouit le président Gérard Guilleron de l'association Notes et mots, chargé de l'organisation. « Une des plus aboutie depuis trois ans que nous recevons les Hivernales ».

Avecun sens parfait du rythme et de la mélodie, avec un timbre chaud et profond tout en velours et en émotion, la chanteuse a ravi le public. L'association Notes et mots invitera Agathe Brézilian music band, au mois de septembre dans le cadre de Jazz à Mangolérian.

Journal Ouest-France du mercredi 12 février 2014
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc 

 


 

Hivernales du jazz. Agathe et son quartet ont fait salle comble

 

Enfants et parents d'élèves ont assuré la première partie. (Photo Gérald Lapacherie) Dimanche dernier, les élèves de CP et de CE1 de l'école Notre-Dame-de-La-Croix ont assuré la première partie du concert de jazz, organisé dans le cadre des Hivernales du jazz et du projet musique de l'école, à la salle des fêtes. Sous la houlette de Morgane Lebars (Vannes Agglo), intervenante en musique, ils ont interprété cinq chants dans plusieurs langues. Ils étaient accompagnés, à la guitare, à la batterie, à la contrebasse et à l'harmonica, par des parents, Frédéric Lienves et David Savouroux, et le papy de Melaine ainsi qu'une jeune contrebassiste du conservatoire de Vannes. Le public, venu en nombre, les a vivement applaudis. La salle était comble. Les spectateurs ont découvert, charmés, le talent d'Agathe Iracema, accompagnée de son quartet.

 

  15 février 2014 

 


 

N.-D. de la Croix. Une artiste accueillie en classe


Les élèves étaient ravis d'accueillir l'artiste Agathe. Les CP et CE1, élèves de l'école privée Notre-Dame de la Croix ont été ravis ce lundi, en fin de matinée d'accueillir l'artiste Agathe. « Quand as-tu démarré la musique ? A quel âge ? Où tu habites ? Quel est l'endroit où tu as adoré chanter ? Ta première chanson c'était quoi ?.... » L'artiste Agathe a essayé de répondre avec un large sourire aux questions des 48 enfants présents. Ainsi on a appris que sa première chanson était une chanson de dessin animé « Un jour mon prince viendra », qu'elle est née à Paris, qu'elle fait de la musique et chante depuis qu'elle est enfant...

Un travail sur l'année

Cette rencontre entre l'artiste et les élèves était organisée suite au concert d'Agathe Jazz Quartet qui a eu lieu ce dimanche à Monterblanc dans le cadre des Hivernales du jazz. Les 48 élèves ont chanté cinq chansons en première partie du concert, dont « Le swing des instruments », « This little light of mine »... « Toute l'année, on a travaillé sur un répertoire jazz, avec la collaboration de Morgane, une musicienne intervenante, à raison d'une séance par semaine », soulignent les enseignantes Annie Frehel, Véronique Gillet et Marlène Gobin. Avant de procéder à une séance d'autographes, les enfants ont accompagné Agathe en chantant les basses de la chanson « Felicidade ».

 

Monterblanc - 11 février 2014

 


 

Notes et mots se préparent aux Hivernales du jazz

ag-notes-et-mots-2014« On essaie de maintenir des activités culturelles, sur la commune, différentes que celles que l'on peut trouver ailleurs », a commenté le président de Notes et mots, Gérard Guilleron, vendredi, lors de sa réunion annuelle.

L'année passée est qualifiée de bon millésime avec l'organisation de quatre manifestations avec deux tributes à Eric Clapton et à Jimmy Hendrix, l'accueil des Hivernales du jazz avec Akalé Wubé et Jazz à Mangolérian avec Natacha Rogers et Laura Pérrudin.

« L'organisation est désormais bien huilée avec une bonne équipe. Les différents succès sont dus à la qualité des musiciens ». Même si l'association pense à entrevoir autre chose que la musique, le calendrier prévoit le 9 février la venue d'Agathe Jazz Quartet.

En partenariat avec Vannes Agglo, les Hivernales du jazz reviennent pour la troisième fois à Monterblanc. On verra donc sur la scène Monterblancaise avec une incroyable présence scénique, Agathe Iracema, né d'un père Brésilien et d'une mère Française, qui proposera un répertoire dédié aux grands mélodistes du Brésil.

Gérard Guilleron, inconditionnel de la voix chaude et suave de la jeune jazzwoman, l'a d'ailleurs retenue à nouveau, mais cette fois-ci sur la scène de Mangolérian dans le cadre de Jazz à Mangolérian, les 6 et 7 septembre prochain. Deux soirées consacrées à Raphaële Atlan, pianiste et compositeur et Made In (Jazz manouche) suivi du lendemain avec Agathe Iracema Brézilian Music Band.

Le dimanche 9 février, à 16 h, Hivernales du jazz, à la salle des fêtes. Réservations au 02 97 60 82 57 ou au 06 13 25 74 58, au Nicolas Café à Vannes, chez Cheminant à Vannes et au bar L'Escale à Monterblanc. Tarifs : 12 € et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Journal Ouest-France du mercredi 22 janvier 2014
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc

 

 


 

L'hommage à Jimi Hendrix méritait plus de monde



La programmation et la qualité musicale étaient là, avec des musiciens d'exception, vendredi. Manquait seulement le public. L'hommage rendu à Jimi Hendrix par l'association Notes et mots a rassemblé environ une centaine de personnes. « Une excellente soirée, dans une superbe ambiance. Le point positif c'est la présence de Monterblancais », analyse le président Gérard Guilleron. « Les puristes ont apprécié. On est là avant tout pour la culture. »

Loin de baisser les bras, l'équipe de Notes et mots persévère et signera un nouvel hommage en décembre prochain. « Ce sera un hommage à Pink Floyd ou à John Lee Hoocker, en fonction de la disponibilité des musiciens. »

 

Journal Ouest-France du lundi 9 décembre 2013
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc

 

 


 

Ils font (re)vivre la musique de Jimi Hendrix

 

Amis et partenaires de musique de toujours, Guy Le Goff et Serge Lannurien forment un groupe le temps d'un concert.

 

L'histoire

Serge Lannurien et Guy Le Goff heureux de revisiter dix-sept morceaux de leur idole, Hendrix.

Guy Le Goff et Serge Lannurien ont usé leurs fonds de culotte sur les mêmes bancs d'écoles vannetaises. Adolescents, les deux amis ont eu le même coup de coeur pour les Beatles, The Who, les Stones, The Animals... Et Jimi Hendrix. Ils ont eu envie de se lancer, d'apprendre à jouer de la musique à leur tour et de monter leur groupe. Guy à la guitare et au chant et Serge à la basse.

« Dans les bals, on ne jouait que la musique des groupes qu'on écoutait. Et plus tard, partout en France avec notre formation Grand nuage. On a toujours été très rock ! On était même des missionnaires dans la région ! »

Ils n'ont jamais lâché la guitare depuis. Se perfectionnant, expérimentant... D'autant que Guy Le Goff baignait dans la musique toute la journée dans son magasin West Musique à Vannes. « J'adaptais mes guitares, mes amplis, je cherchais à me rapprocher des sons de mes groupes préférés. »

Les deux amis sont des « pointures » dit Gérard Guilleron, de l'association Notes et mots qui organise aussi Jazz à Mongolerian.

Il a de suite pensé à eux quand il a eu l'idée de créer un concert spécial Hendrix. « Il n'y a qu'eux pour faire revivre ce musicien révolutionnaire de la guitare. »

Pour ce « Tribute to Jimi Hendrix » (après Deep purple et Clapton), Guy jouera avec son fils Cédric Le Goff aux claviers et chant. Richard Dagorne sera à la batterie.

Vendredi 6 décembre, « Tribute to Jimi Hendrix », à 20 h, salle des fêtes de Monterblanc. 10 €. Billets au Nicolas Café, à Vannes et à l'Escale, à Monterblanc et sur place (www.notesetmots.fr). Une partie de la recette sera reversée au Téléthon.

Isabelle JOHANCIK.

Journal Ouest-France du jeudi 5 décembre 2013
Edition : Vannes - Rubriques : Vannes Ville

 

 

 


 

 

L'association Notes et mots donnent rendez-vous aux amateurs de jazz, le vendredi 13 septembre, aux halles de Mangolérian pour une septième édition.

 

Une fois de plus, le président Gérard Guilleron a usé de ses connaissances en la matière pour faire venir et mettre à l'affiche des grands noms de cette musique importée de la Nouvelle-Orléans. On ne présente plus ses musiciens et chanteurs qui ont joué sur la scène monterblancaise : le guitariste Zeb Heintz, Sonny Simmon, Julian Daian, Gildas Scouarnec, Roberto Négro, Laurent Derach, Agathe Serhaoui.

Pour la plupart, ils sont passés sur la scène du tremplin du jazz à Vannes et issus de la mouvance de l'école de Didier Lockwood. Lundi 26 août, Gérard Guilleron a dévoilé la nouvelle programmation. « Après Agathe SerhaouI en 2009, on va dédier exclusivement cette soirée aux voix féminines avec Laura Perrudin et Natascha Rogers, deux chanteuses mais aussi deux instrumentistes.»

La Rennaise Laura Perrudin, qui joue de la harpe chromatique, a gagné le tremplin jazz voix à Vannes cette année. « Ça été un coup de coeur, elle a une superbe voix avec une sonorité bien à elle ». Nourrie par le jazz depuis son enfance, elle étudie longuement la musique classique tout en s'intéressant aux musiques électroniques et traditionnelles, à la soul et au hip-hop, se formant auprès de nombreux musiciens. Natascha Rogers d'origine Néerlandaise et Américaine, sort des tournées en Chine et aux État-Unis, passe par Mangolérian avant d'aller sur une grande scène parisienne.

Elle s'est forgée aux percussions auprès de maîtres afro-cubains. Elle s'imprègne d'une musique traditionnelle latino, de pop et de jazz.

Vendredi 13 septembre, à 20 h à Mangolérian. Entrée 15 € réservations : France Billet, Digitick (librairie Cheminant), Nicolas Café au 02 97 54 03 00 ; Notes et mots au 06 80 63 49 93 ou 06 13 25 74 85 ; L'Escale au 02 97 45 94 08 ou par mail : www.notesetmots.fr.

 

Journal Ouest-France du mercredi 28 août 2013
Edition : Vannes - Rubriques : Monterblanc

 

Document sans titre