Sortie du 1er album de Laura Perrudin le 2 mars 2015.

528672171-1

Laura Pérudin

 

2563214862-1Le parcours de la jeune harpiste et vocaliste Laura Perrudin est aussi hors du commun qu'éclectique. Nourrie par le jazz depuis l’enfance, elle étudie longuement la musique classique tout en s’intéressant très tôt aux musiques électroniques et traditionnelles, à la soul et au hip-hop, se formant auprès de nombreux musiciens de sa Bretagne natale comme à Paris et à New York. Elle cherche à ouvrir les possibilités de la harpe à un langage harmonique plus
riche et en trouve enfin la clef en 2008 : le luthier Philippe Volant lui construit une harpe celtique entièrement chromatique. C’est cet instrument naissant qui lui permet aujourd’hui de donner vie aux harmonies sinueuses de ses compositions inclassables.

Née à Rennes (Bretagne) en 1990, Laura Perrudin découvre la harpe celtique à l’âge de quatre ans et en commence l’étude trois ans plus tard au Conservatoire. Nourrie très tôt par le jazz, le choix de cet instrument est inattendu mais s’impose pourtant de façon évidente. Elle se tourne naturellement vers cette musique et prend vite conscience de la complexité que représente l’utilisation de son instrument dans certains contextes. C’est pourquoi elle s’investit dans le chant qui lui permet une approche plus instinctive de cet univers musical.

Jusqu’à ses 18 ans, elle poursuit ses études en harpes celtique et classique et se forge parallèlement une expérience de musicienne et de chanteuse en collaborant avec des groupes de jazz, d’électro, de soul, de musiques traditionnelles ou en participant à des jam sessions.
La composition, qu’elle pratique très tôt, lui permet d’allier l’instrument et la voix en les expérimentant plus librement, notamment grâce aux possibilités offertes par la musique électronique. C’est une obsession pour le travail du son, des textures et des climats qu’elle cultive dans ses productions virtuelles, publiées sous le nom de Livwen.

Elle passe également ces années à chercher des solutions aux incompatibilités de la harpe avec le jazz et en trouve enfin la clef en 2008 : le luthier Philippe Volant lui construit une harpe celtique entièrement chromatique.
L’élaboration d’une technique de jeu pour un nouveau système instrumental représente un travail aussi exigeant qu’incertain, mais c’est grâce à cet instrument nouveau-né que de nombreuses portes s’ouvrent par la suite.

Son quartet prend forme en 2010, initialement autour du répertoire de compositions issues du projet Livwen. Grâce aux musiciens avec qui elle s’associe - Edouard Ravelomanantsoa au fender rhodes, Sylvain Hannoun à la basse et Paul Morvan à la batterie - cet univers sonore s’incarne et s’ouvre plus largement à l’improvisation.

En intégrant la classe de jazz du Conservatoire de St Brieuc dirigée par Jean-Philippe Lavergne en tant que harpiste et chanteuse, elle approfondit son travail de l’improvisation, du répertoire de standards et obtient le DEM jazz.

L’écriture d’un répertoire solo acoustique pour harpe chromatique et voix s’impose petit à petit et de nouvelles compositions voient le jour.

En 2011, elle participe au projet Nimbus Orchestra mené par Steve Coleman et Frédéric Briet. Les enseignements qu’elle retire de cet « orchestre éphémère à but pédagogique » et de la rencontre avec le saxophoniste ainsi qu’avec la vocaliste Jen Shyu marquent un tournant important dans son apprentissage.

N’oubliant pas pour autant la harpe celtique, elle lui rend hommage en travaillant sur la musique de Kristen Noguès qui reste sa grande référence. Elle va solliciter les conseils de musiciens de son entourage (Erik Marchand, Jean-Mathias Pétri…) et rencontre enfin Jacques Pellen qui l’aide dans son travail de recherche et de transcription.

En Mars 2012, elle séjourne à New York le temps d’un mois. L’occasion de rencontrer ou de retrouver de nombreux musiciens qui sont pour elle de grandes sources d’inspiration. L’énergie et les enseignements qu’elle rapporte de ce voyage l’incitent à tenter de réunir des fonds afin de partir y étudier plus longuement.


En solo, avec son quartet et au sein de nombreux autres projets, elle se produit aujourd'hui principalement en Bretagne et à Paris.

 

Tout savoir sur Laura Perrudin : http://lauraperrudin.bandcamp.com/

...Rapid Gallery Loading...
Document sans titre